L'affaire du Pull- over Rouge

la découverte du couteau:

Selon l'évrivain Gilles Perrault la découverte du couteau serait due à une à une manipulation policière.

Ranucci dans ses aveux désigne avec précision l'endroit ou il s'est débarassé du couteau: Dans un tas de fumier à 300 mètres de la galerie.. Ce sont les gendarmes dépéchés sur place qui trouveront cette arme. Or le tas de fumier est immense , et les recherches déployées sont vaines........La poêle a frire est l'objet qui servira à la découverte de ce couteau, c'est un  détecteur de métaux que l'on dirige comme un balai et qui sert à la découverte de métaux , ou ferraille. Ce couteau sera découvert  le 6 juin vers 19H29. Gilles Perrault dénonce dans son livre la manipulation suivante: Le couteau à cran d'arrêt de marque Virginia porte le scéllé n°8, a été retrouvé selon lui le 5 juin bien avant .Perrault sous entend que le procès verbal de découverte est un faux. Une mise en scène qui expliquerait  que ce couteau aurait été retrouvé avant les aveux de Ranucci soit le 5 juin et mit de côté pour le redécouvrir le 6 juin grace aux aveux de Ranucci.

Le procès verbal n° 610/1 gréasque du 5 juin n'est pas la date de saisie du couteau, mais la date de la procédure de la découverte du corps. ( voir photo)

L'enfant a été découverte le 5 juin 1974 le numéro de la procédure est le 610/1.Le deuxième procès verbal porte le n° 610/2 le troisième 610/3 etc.....La découverte de ce couteau est rattaché à cette procédure soit le 5 juin 1974,la découverte du couteau porte le n° 610/5. C'est ce qu'explique dans son livre "autopsie d'une imposture " Gérard Bouladou . C'est effectivement une drole de manière de procéder dans la gardemerie, en fait toutes les scellés portent la même date celle de la découverte du corps, le 5 juin 1974. Or si Ranucci n'avait pas précisé l'endroit exact on chercherait encore le couteau....Il aurait été plus simple de faire déplacer Ranucci et de le faire désigner l'endroit ou il avait jeté son arme...........

Je pense que Perraut effectivement se trompe sur ce point, et que la découverte du couteau s'est faite le 6 juin à 19h29 selon les aveux de l'accusé.

La désignation de l'emplacement du couteau par Ranucci est un élément terriblement accablant dans cette affaire.Quand on présentera ce couteau à Ranucci, celui çi dira:" Ce couteau est bien le mien.." On ne pas faire plus accablant, Ranucci ne niera jamais ce couteau,et le reconnaitra jusqu'à son procès.

 



10/07/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres